fbpx

MA RECETTE DE POT AU FEU A L’ALSACIENNE

Le pot au feu n’est pas une recette typiquement alsacienne, et pourtant on l’a retrouve beaucoup sur les cartes de restaurant de la région.
Voici ma recette traditionnelle du pot au feu, mais aussi quelques variantes alsaciennes… puisque c’est un plat cuisiné en grande quantité qui pourra être décliné pour toute la semaine !

INGREDIENTS POUR UN POT AU FEU TRADITIONNEL

2 kg de viande pour pot au feu
5 carottes
1 choux frisé
1 céleri
2 navets
3 poireaux
1 bouquet garnis : thym et laurier
2 oignons
Clous de girofle
3 os à moelle

PREPARATION DU POT AU FEU

Mets la viande dans une grande marmite et recouvre entièrement d’eau
Fais bouillir et écume les 5 premières minutes pour retirer les
Vide les os et ajoute les dans la casserole avec le bouquet garni.
Fais cuire à feux doux environs 1 heure

Pendant ce temps coupe les oignons en deux ou en quatre et pique les avec des clous de girofle.
Fais les griller dans une poêle, dès qu’ils sont colorés ajoute-les dans l’eau (une astuce pour la couleur du bouillon)

Epluches et laves tous les autres légumes et ajoute les après l’heure cuisson.
Continue la cuisson encore 2 heures à feu doux.
A mi cuisson, sale et poivre la préparation.

Et on oublie pas la moutarde et le raifort pour une dégustation du pot au feu à l’alsacienne !


PREPARATION DES QUENELLES DE MOELLE POUR LE BOUILLON

Ecrase la moelle des 3 os avec une fourchette.
Ajoute 2 oeufs, une bonne poignée de semoule et de chapelure.
Assaisonne avec de la muscade, du sel, poivre et persil.
Enroule les ensuite dans la farine pour former des petites boules.
Tu pourras les ajouter au bouillon dans les 5 dernières minutes de cuisson.

En général, je prépare le pot au feu durant le week-end pour un bon repas dominicale pour 2 ou 4 personnes.
Le reste de bouillon et ses quenelles me feront à eux seul un repas d’un soir dans la semaine.
Je mixe le reste de légumes pour en faire une autre soupe de légumes cette fois-ci, parfait pour les soirs d’hiver en Alsace.

LA SALADE DE POT AU FEU

Dans un saladier, je dépose les restes de viandes de mon pot au feu coupés en cubes.
Des échalotes hachées, du persil, quelques morceaux de lards fumés, des cornichons finement coupés, de la ciboulette, du sel, du poivre, de l’huile et du vinaigre et le tour est joué pour une excellente salade de pot au feu !
Certains pourront aussi y ajouté des restes de carottes et de céleris cuits coupés en dés eux aussi.

Astuce pour tiédir un peu la salade : il suffit de verser un peu de bouillon encore chaud sur la préparation ou le mélanger avec la vinaigrette.

En Alsace, on accompagne volontiers la salade de viande avec de la salade carotte, de céleri rémoulade ou encore de betterave rouge ! Agrémente au fil de tes envies avec des oeufs durs ou encore quelques tranches de tomates.
Et pour les gourmands, rien de tel qu’une bonne grumbeerekiechle* bien gratinée (galette de pomme de terre) ou encore des Grebaldeti (pommes de terre sautées) pour accompagner ce plat.

Gourmande geek passionnée de photographie et d'Alsace

Laisse moi un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :