Une randonnée nocturne sous la neige au Champ du Feu

Me balader en raquette dans les Vosges sous la neige, j’adore ça définitivement ! Et pourquoi ne pas se faire guider pour une fois et profiter d’une randonnée à la tombée de la nuit autour du Champ du Feu ?

UNE RANDONNEE NOCTURNE AVEC MAORN

Rendez-vous à 16h30 un soir de février avec les accompagnateurs en montagnes de l’Agence MAORN au Col de la Charbonnière
La neige c’était pas gagné d’avance ! En plaine d’Alsace il fait 7-8 degrés ce 24 février vers 16h… En prenant la route vers le point de rendez-vous c’est la pluie qui nous tombe dessus… Pour finalement arriver au Col de la Charbonnière sous une tempête de neige ! Malheureusement les 5-10 cm fraîchement tombée ne suffirons pas pour que nous puissions chausser les raquettes.

On retrouve nos 2 guides Alain et Julien qui nous accompagneront ce soir. Alain s’occupera de notre groupe de 10 personnes qui fera uniquement la balade avec repas, et Julien accompagnera le groupe des 11 courageux qui passeront en plus la nuit dans la yourte ou nous dînerons.

On se met vite en route afin de ne pas prendre froid et pour arriver à l’heure prévue pour le dîner vers 19h. Alain s’arrête régulièrement tout au long du parcours pour nous donner quelques conseils de respiration, des informations sur les forêts de hêtres et d’épicéas que nous traversons, sur les animaux qui habitent ici comme le Pic et le grand Tétra (ou Coq de Bruyères) entre autre ou encore sur la tentative de réintroduction du lynx dans les Vosges.

PAUSE A LA TOUR DU CHAMP DU FEU

Après 40 minutes de marche, nous arrivons à la Tour du Champ du Feu (point culminant du Bas-Rhin à 1099 mètres d’altitude) pour une petite collation faite maison par Alain, du jus de pomme chaud à la cannelle, DE-LI-CIEUX ! Et ça tombe bien, je commençais à avoir soif ! Pendant ce temps, Alain nous apprends que la Tour du Champ du Feu a été érigée par l’Association du Club Vosgien (association qui s’occupe du balisage des sentiers de randonnées) afin d’offrir un superbe point de vue. C’est la première du genre a avoir été construite en béton, elle a malheureusement souffert du temps qui passe et dû être fermé au public pour des raisons de sécurité.

On ne s’arrête pas plus longtemps pour ne pas avoir froid, il nous reste encore une quarantaine de minutes à parcourir jusqu’à la yourte, et la nuit commence à tomber. Grâce à la neige et le ciel qui s’est bien éclaircit, nous n’avons pas encore besoin des lampes frontales, on y voit très bien, et la magie opère. Je perd tous mes repères et fait entièrement confiance à notre guide, je profite du silence de la montagne et marche… A la sortie de la forêt, une petite colline et la WAOUH ! Une vue dégagée sur la plaine d’Alsace qui s’illumine. Ah si j’avais mon reflex et mon pied je crois que je pourrais rester ici un moment pour immortaliser le panorama !

DÎNER DANS UNE YOURTE

Encore quelques minutes de marche et nous voilà arriver à la yourte ou nous attend Raphaël, le propriétaire. Il nous a allumé un bon feu, nous n’avons plus qu’a nous installer et profiter du bon repas préparé par le maître des lieux, après que le groupe de Julien nous ait rejoint.
Au menu : soupe de légumes maison, raclette et ses produits du terroirs et tarte aux pommes au dessert avec au choix café ou tisane. C’est l’occasion de faire connaissance avec nos compagnons de balade, 4 amis de Nancy qui viennent régulièrement en Alsace le temps d’un week-end. Ils séjournent à l’Hôtel Arnold d’Itterswiller, le forfait de leur séjour comprend cette balade en raquette.

maorn-yourte-17-sur-17

Après quelques verres, l’ambiance est joyeuse sous la yourte, on est bien mais il nous faut reprendre le chemin du retour. Une petite pause pratique aux toilettes sèches à la lueur de mon téléphone portable et nous voilà repartis environs 2h30 après s’être attablé.
Il fait nuit noire, les lampes frontales nous sont maintenant bien utiles. A 2 ou 3 reprises Alain s’arrête pour nous montrer les traces laissées par les biches dans la neige quelques minutes avant notre passage ou encore pour nous raconter l’anecdote de sa nuit passée seul au milieu de la forêt.

Et voilà que nous sommes déjà arrivés à nos voitures.
Une très belle sortie sportive avant de démarrer mon long week-end festif de carnaval !
Tout l’équipe est vraiment très sympathique et si par cet article j’ai réussi à convaincre quelques amis, la prochaine fois on restera nous aussi dormir sous la yourte !

 

L’Agence MAORN organise 2 à 3 fois dans l’hiver ce type de sortie limitée à une vingtaine de personne.
Toutes les informations sur le site internet : www.maorn.fr

LA YOURTE UN AUTRE MONDE entre le Hohwald et  Breitenbach peut également se louer indépendamment de la sortie en couple ou en groupe, avec ou sans restauration, été comme hiver.
Toutes les informations sur le site internet : www.layourte-unautremonde.fr

Laisser un commentaire